Netflix disponible en France depuis ce matin
15 septembre 2014
Hi-Tech

La guerre des services de SVoD ne devrait plus trop tarder à éclater en France avec comme élément déclencheur, la mise en ligne ce matin de la version française de Netflix.

L’offre de base du Netflix français, pour 7,99 euros par mois, ne donne accès qu’à une définition SD sur un seul écran. Les choses deviennent un peu plus intéressantes avec la version améliorée de cette offre à 8,99 euros, qui permet de bénéficier de la HD sur deux écrans en simultané. Les familles nombreuses et les possesseurs de matériel 4K se rabattront sur un abonnement à 11,99 euros donnant l’accès à cette technologie sur quatre écrans.

Pour attirer les curieux, Netflix offre le premier mois d’abonnement – il faudra toutefois entrer son numéro de carte bleue pour accéder à ce service.

Reste à voir comment Netflix pourra tirer son épingle du jeu face à ses concurrents français. Canalplay peut d’ores et déjà se targuer de proposer de la HD un peu moins chère dans une offre multi-écrans à partir de 7,99 euros, tandis que Canal+ annonçait ce matin posséder 3.800 heures de contenu contre « seulement » 2.850 heures pour son concurrent.

L’importance du catalogue

Le principal argument en faveur de Netflix se trouve peut-être ailleurs, à l’aide d’une simple manipulation de votre adresse IP via un service de réseau privé virtuel (VPN). En effet, d’après de nombreux commentaires d’internautes ce matin, l’utilisation d’un VPN permettrait d’accéder instantanément à l’ensemble du monstrueux catalogue US.

En effet, si le catalogue de la version américaine de Netflix propose un peu moins de 11.000 titres, sa version française ne plafonnerait pour l’instant qu’à un peu plus de 1.100. Un projet de catalogue collaboratif du Netflix français est disponible, pour compenser la prochaine désactivation par Netflix de l’API permettant d’accéder à l’intégralité de la liste des titres proposés.